LA PREPARATION PHYSIQUE

15 décembre 2010 - 11:23

La préparation physique c’est quoi ?

Science malmenée par les apprentis sorciers, la préparation physique n’est pas quelque chose qui s’improvise. Elle nécessite de maîtriser plusieurs compétences et d’avoir l’expérience du terrain.L’objectif de la préparation physique est de développer et d’harmoniser les qualités d’endurance, de force, d’explosivité, d’équilibre et de souplesse du sportif afin d’augmenter ses performances en influant sur un certain nombre de déterminants :

  • Physiologie (coeur, filière énergétique, système nerveux, muscles, …)
  • Biomécanique (posture, techniques, rendement, …)
  • Nutrition (besoins nutritionnels, consommations alimentaires)
  • Psychologie (motivation, focus ascensionnel, confiance en soi)
  • Anthropométrie (mesure des attributs)
  • Contexte (environnement, parcours)
  • Matériel

La préparation physique nécessite de prendre en compte l’individu à part entière, composant essentiel de tout travail. Il faut intégrer le niveau, l’âge, la morphologie, le sport pratiqué, les disponibilités, et les objectifs de performance que le sportif s’est fixé. A partir de ces paramètres, il faut définir les indicateurs qui permettront de calibrer  l’entraînement et de suivre la progression du sportif. En fonction du sport, ces indicateurs sont variables, et la saisie de certaines données nécessitent des tests plus ou moins complexes pour exploiter des données viables.

Ensuite, il faut analyser les spécificités de la discipline pratiquée afin de faire ressortir les aptitudes qualitatives et quantitatives à travailler. Pour vous donner un exemple avec le football, sport où la priorité de la préparation physique est d’améliorier la vitesse, l’explosivité et la capacité à répéter les efforts. L’aptitude qualitative sera la vitesse et l’explosivité, l’aptitude quantitative sera la capacité à répéter les efforts dans le temps.
A partir de ce constat, on adapte des séances d’entraînements diversifiées dans le temps (force max spécifique, endurance intermittente, endurance continue, etc…) avec des exercices cohérents qui solliciteront des compétences spécifiques (motrices, physiologiques, techniques, etc…). Ce travail sera complété avec des focus particuliers en fonction des besoins du sportif pour développer une caractéristique (pour rester dans le football: frappe, vitesse, détente, etc…). Pour compléter cette approche, la préparation physique intègre également les déterminants psychologiques avec du coaching mental, la nutrition pour adapter l’équilibre alimentaire aux dépenses énergétiques et aux besoins nutritionnels spécifiques, et le matériel qui joue un rôle déterminant dans certaines disciplines.

La préparation physique ne s’arrête pas à la planification, il faudra par la suite analyser les résultats, confronter les performances des sportifs pour adapter de manière cohérente la programmation avec les résultats obtenus. La préparation physique n’est pas une science exacte qui s’apprend dans un livre ou sur les bancs de la fac, c’est une approche sur le terrain, du feeling, et surtout une écoute.

 

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 1 Dirigeant
  • 1 Supporter

Aucun événement